I. Retrouvailles - Meneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I. Retrouvailles - Meneur

Message par Meneur le Dim 25 Déc - 17:14

Bientôt 6 ans que cet hiver dure, et même s’il n’a pas été particulièrement rigoureux, les jeunes gens ont hâtes de pouvoir reprendre leurs activités estivales, tournois, chasses et amours. Tandis que les plus âgés, s’inquiètes des stocks de récoltes et attendent la saison des récoltes et des mariages.

Saison qui est peut être annoncée par ce premier événement, le mariage de Sir Jerrick Buckwell et Leinda Feirth auquel nos protagonistes sont invités.
Mais avant tout ce mariage est l’occasion de retrouvailles entre la jeune Lady Silva partie trois ans finir son éducation et se faire connaître au monde à Kingslanding et le reste de sa famille. Retrouvailles qui ont lieux dans une auberge fortifiée, le Verrat et le Chêne (the Boar and Oak) là où la Route du Roi croise la Route Tramassac qui traverse les inhospitalières marches entre les Riverlands et les Terres de la Couronne pour ensuite rejoindre l’océan.

C’est la jeune Lady qui comme dans une leçon explique que cette auberge se situe aux confins de quatre domaine, celui des Wayfarer, notre famille, au Nord-Ouest, des Wode au Sud-Ouest, des Sires de Hogg au Sud Est et des Seigneurs de Antlers, les Buckwell au Nord-Est. Même l’austère oncle Horace ne trouve que peu à redire sur les précisions apportes par la jeune femme concernant les seigneurs et les terres avoisinantes. Il mentionne seulement que le Sire de Hogg vient de décéder lors d’une embuscade montée par des bandits (qui pullulent en cette fin d’hiver) et qu’à la suite du décès de son héritier, un jeune garçon de quelques mois,  c’est son oncle qui a repris les rênes du domaine.

Tous s’accordent pour dire que la jeune enfant devenue une ravissante jeune femme a bien profité de son éducation à la capitale, même si par ses références constantes au Septs elle agace son oncle Horace. Outre ses deux caractères forts, la compagnie accueille aussi le Seigneur Torrence qui partage son dent entre mélancolie et boisson, la patiente et observatrice Lady Douairière Roisin, deuxième femme du feu Lord Wayfarer et mère d’Horace, le cadet de la fratrie Rogan le vétéran de Duskendale, taciturne et bienveillant, l’héritier de la maison Holbein, le patibulaire mais habile négociateur Trenn et son demi-frère, chevalier exemplaire que seul sa bâtardise empêche d’être parmi les plus glorieux, l’honnête et valeureux Amaury Rivers.  
Déjà après quelques heures ensemble, la compagnie reprend ses habitudes et les pointes fusent à table même si elles sont parfois entourées d’habiles compliments, quand la tablée est interrompue par l’arrivée d’une surprenante équipée menée par Ser Oswald Whent de la Garde du Roi. Reconnaissant son ancien écuyer, Amaury, il se joint avec ses trois compagnons chevaliers, à la table des Wayfarers ; Ils échangent des nouvelles de la région et d’au-delà, et Ser Oswald raconte ses exploits et ceux de ses frères d’armes lors de la bataille menée par la Confrérie du Bois au Roi (Kingswood brotherhood) que la garde vient de mener avec un franc succès. Il vante notamment la vaillance du jeune Jamie Lannister qui sera probablement bientôt fait chevalier. Nos héros apprennent qu’il se rend lui aussi à Antlers pour le mariage et qu’il y représentera sa famille et la Couronne.

Une fois les femmes couchées, et alors que de petits groupes se forment Horace lui demande pourquoi il est dans la région. Sa réponse ne satisfait guère nos inquisiteurs personnages et Trenn essaie de lui tirer les vers du nez. Il y parvient et apprend qu’il est venu pour organiser le plus grand tournoi de tous les temps qui aura lieu très bientôt à Harrenhall le fief de son père, pour que ces frères est l’occasion de briller et que sa sœur soit présentée au monde. Il parle de ce tournoi comme une ode à la jeunesse des Sept Royaumes. Il demande bien-sûr à nos héros de garder le secret.

La soirée avançant nos personnages se préparent à se coucher quand un cri étouffé à l’extérieur met tout le monde sur les armes. Ils se rendent compte qu’une bande de hors-la-loi assiège l’auberge et a pris possession de la porte. Une voix se fait entendre dans la nuit et demande l’or des hôtes contre leur vie. Avant qu’une quelconque décision ne soit prise, Amaury s’élance rapidement suivi par deux gardes dépêchés par Trenn vers la chambre des femmes à l’étage. Le reste de la compagnie se prépare à une sortie, couverte par l’arc d’Horace. Exhorté par ce dernier, Oswald prend la tête de la percée. L’habileté des chevaliers mais aussi des membres de la maison et des gardes d’élites l’accompagnant a tôt fait de faire plier les bandits qui ne s’attendaient surement pas à une telle résistance cependant qu’à l’intérieur Amaury retranchédans la chambre de Lady Silva repousse de sournois et discrets assaillants bientôt pris en tenaille entre l’épée du chevalier et les flèches d’Horace venu à la rescousse.

Les assaillants sont rapidement repoussés sans qu’aucune perte ne soit à déploré chez les défenseurs, bien que certains des gardes soit blessés. Quand la jeune Lady se propose de prendre soin de leurs blessures, Horace s’oppose  aux charitables intentions de la jeune Lady s’attirant le reproche silencieux des troupes tandis que Silva en sort grandie.

Mais la soirée ne fait que commencer. Après que les choses se fussent calmés et que Trenn ai repoussé les avances quelques peu déplacés de Ser Florent Brune, que Trenn excuse après l’excitation du combat, une discussion échauffée débute entre Lady Roisin et son fils Horace.  Celle-ci révèle qu’elle avait à sa charge une partie substantielle de la dot de Leinda Feirth en or et bijoux dissimulée habilement dans un coffre secret sous son charriot et c’est certainement à ce trésor que les bandits d’intéressait. Après avoir essuyé les reproches de son fils, elle explique avoir accepté cette dangereuse opération pour s’assurer l’amitié de son neveu Lord Buckwell et assurer le mariage qu’elle a imaginé entre la fille de Lord Buckwell et Torrence Wayfarer. Ce mariage entre la cadette d’une puissante maison, même si apparemment elle souffre de difficultés récents, et Torrence qui n’a toujours qui reste sans héritier mâle divise la famille. Même si le mariage avait lieu et que Torrence enfantait un garçon (ce qui est assuré par le fait que la jeune femme est la veuve du feu chevalier de Hogg à qui elle avait donné un enfant dans un délai très rapide),  le domaine ne serait-il pas dans une situation encore plus difficile en cas de décès du père. Une lady Silva mariée à un jeune noble riche et si possible malléable ne serait-elle pas un meilleur garant de la stabilité des terres Wayfarer ? Sans que cette décision de soit tranchée, il apparaît que le choix de Lady Roisin doit être respecté et que plutôt que de s’aliéner des voisins puissants, il vaut mieux tenter de suivre les événements.

Et dès le lendemain, alors que la compagnie jointe à celle de Ser Owen Whent chevauche vers Antlers, Rogan et Trenn s’emploient à essayer de rendre le sourire à Lord Torrence, qui accepte même de chevaucher jusqu’à la ville.


Dernière édition par Meneur le Ven 28 Avr - 16:07, édité 3 fois

Meneur
Admin

Messages : 49
Date d'inscription : 01/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://soif-crossroads.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. Retrouvailles - Meneur

Message par Horace Wayfarer le Lun 2 Jan - 14:36

Juste pour une précision : l'or de la dot avait été chargé à Kingslanding si ma mémoire est bonne... j'imagine dans le plus grand secret. Combien de personnes étaient au courant de ce stratagème ? Et où le transfert s'effectua t-il précisément ?
Sinon, je suis très inquiet pour la santé de Ser Oswald Whent : Trenn a essayé de lui sortir des verres du nez, ce doit être extrêmement douloureux !!!! Shocked

Horace Wayfarer

Messages : 26
Date d'inscription : 07/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. Retrouvailles - Meneur

Message par Meneur le Lun 2 Jan - 22:03

Merci Horace pour la coquille, elle est corrigée.

Pour le reste, pour l'instant la seule personne qui pourrait répondre à vos question est Lady Roisin, et ce genre de détail la concerne peu, elle faisait confiance au Master.
Vous pourrez en savoir plus en interrogeant la famille de la mariée, en prenant garde bien sûr de ne pas mettre en doute l'intégrité de leurs gens, et en sachant qu'à moins de se rendre à Kingslanding l'enquête sera difficile (et peut-être hors de portée, vers le bas pour une fois)...

Meneur
Admin

Messages : 49
Date d'inscription : 01/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://soif-crossroads.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. Retrouvailles - Meneur

Message par Lady Silva le Lun 16 Jan - 18:16

Résumé (subjectif) de lady Silva => [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lady Silva

Messages : 35
Date d'inscription : 07/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. Retrouvailles - Meneur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum