Résumé du meneur : Du sang sur les épieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumé du meneur : Du sang sur les épieux

Message par Meneur le Ven 28 Avr - 14:36

Le lendemain de la triste soirée, la compagnie part en direction du pavillon de chasse des Holbein. Une fois sur les lieux, le groupe laisse derrière lui les plus âgés des participants pour partir plusieurs jours en chasse dans le Bois aux Ronces.

Le premier jour se passe sans incident, mais sans non plus croiser de proies particulièrement intéressantes. Au matin du deuxième jour le veneur des Wayfarer Adrian annonce que les chiens sont excités, probablement par la présence d’une proie de taille significative.  Nos héros se lancent donc à brides abattues dans la forêt, jusque dans un piège, une large fosse garnie de pieux dans laquelle s’effondrent Amaury, Horace et Rogan tandis que Ser Quarlton Storm et Drake Whent arrivent à faire sauter leur monture par-delà l’obstacle. Les trois hommes s’en sortent relativement indemnes notamment parce que leur cheval a amorti la chute, mais Horace d’une constitution plus légère que les deux guerriers se redresse avec plus de difficultés. D’autant qu’une pluie de carreau s’abat sur les trois cavaliers, sans qu’ils puissent s’abriter derrière leur bouclier, ou faire confiance à leur habituelle armure.

A l’autre bout de la troupe, surgissent cinq bandits sur des chevaux qui avancent sur la troupe des femmes et des moins aventureux. Cette fois c’est Trenn qui envoie sa garde d’élite affronter les adversaires, ce qu’ils font avec succès plaçant plusieurs mauvais coups, mais emportés par leur élan les bandits transpercent leur ligne et laisse pour mort deux des porteurs de doloires.
De la fosse s‘extirpent Amaury et Horace, ce dernier transperce même un des bandits d’une flèche de son arc long. Rogan a plus de difficulté à se relever, et quand la deuxième volée de carreaux s’abat sur eux, il sort tout juste du piège. Blessé par sa chute at par trois carreaux, Amaury fonce néanmoins sur les assaillants et tranche le bras de l’un deux alors que siffle la corde meurtrière de l’arc de Horace, ne laissant que peu d’espoir aux brigands. Alors qu’ils décident à se débander, ils font face à Quarlton et D qui les empalent de leur épieux à sanglier.
De leur côté, les soldats de Trenn se ressaisissent sous l’impulsion de leur meneur et abattent les brigands dont deux seulement parviennent à s’échapper.  
Une fois les esprits remis, nos héros accompagnés des Wode s’enfoncent dans les bois à la poursuite des bandits pour les faire parler. Quand la piste devient moins claire, nos héros se dirigent à l’Est tandis que les voisins du Sud partent à l’Ouest, mais aucun des groupes ne retrouve la trace des brigands.

Sur le chemin du retour, Trenn s’interroge sur l’embuscade et en viens à douter d’Adrian le veneur. Il l’interroge brusquement, le menaçant même de mort, ce qui lui vaut la désapprobation d’Horace qui considère que bien que sur les terres Holbein, c’est au Wayfarer de rendre justice, mais sans obtenir de confession de sa part. Le Veneur révèle cependant une aversion pour les Holbein et les Wayfarers qu’il avait probablement réussi à cacher jusque-là. Il en vient à cracher sur Horace et insulter Silva.
Les compagnons décident de se séparer, Trenn rentrera au campement avec l’accusé, et les autres menés par Horace poursuivront la chasse. Grace à son habitude à l’exercice, la chasse reprend avec succès, mais l’ambiance reste tendue jusqu’au retour à la Tour des Jumeaux, d’autant que nos héros suspectent les Hogg d’être les instigateurs de l’action, et que Juran Greyspear fait de son mieux pour se rapprocher de Walder l’ainé de Ser Barnas Hogg.

Ce dernier offre cependant son assistance pour faire parler Adrian, et grâce aux viles techniques employées par son homme de main, il lui arrache en guise de confession le nom  mystérieux des « bâtisseurs ». Horace se chargera de confier au Maester la tâche d’essayer de trouver un sens à cela, et le tournoi de Harrenhall qui accueillera un conclave sera des Maester sera l’occasion idéale.

Meneur
Admin

Messages : 44
Date d'inscription : 01/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://soif-crossroads.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé du meneur : Du sang sur les épieux

Message par Iohannes le Sam 29 Avr - 15:38

Trenn contemple pensivement le torse puissant des atlantes de la Tour des Jumeaux. Le vent retourne les pans de son manteau contre le velours sombre de ses atours. Le maître de la Sablière du Ferrant le quitte en emportant chartes et livres de comptes de l'exploitation. Jor s'approche à pas mesurés.
"_ Vous m'avez fait mander ?
_ Oui. J'ai pris des dispositions. Un quarantième des revenus de la sablière financera chaque année l'édification d'un oustalet pour le bien de nos vétérans et de leurs familles. Tes hommes et toi serez à l'abri du besoin. Tâche de le faire savoir et tente de recruter pour compenser nos pertes récentes.
_ Bien. Autre chose ?
_ Trouve moi Matt la Mouft', le capitaine des trottiers. Que les plus discrets d'entr'eux se mêlent aux gueux lors des préparatifs du tournoi. Je veux tout savoir de la famille du veneur, de ses fréquentations, des raisons de sa rancune. Les autres surveilleront les marches des domaines. Nous ne devons plus nous laisser surprendre. Va".

Demeuré seul, le jeune seigneur ravale sa rancune, plante son regard sur la ligne verdoyante du Bois aux Ronces qui se détache sur l'horizon:
"Nous sommes isolés. Depuis l'ombre avoisinante, nos ennemis se permettent de nous menacer car ils savent que nous ne pouvons pas les confondre. C'en est assez. Nous devons trouver des appuis. Il ne suffit pas de relever des statues pour soutenir une ambition".

Iohannes

Messages : 3
Date d'inscription : 06/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum